Je n’en avais pas parlé ici jusqu’à présent alors que c’est quand même important mais maintenant c’est chose faite.
Les crèmes, baumes et autres cosméto-maison sont plus fragiles que les cosmétiques du commerce contentant des conservateurs puissants et souvent chimiques. Ils sont donc logiquement plus sensibles aux germes et bactéries d’autant plus si ils ont une phase aqueuse (eau, infusion, hydrolat). Il est donc impératif de prendre des mesures d’hygiène parfaite et ne jamais faire l’impasse dans la confection des crèmes « maison » au risque de se retrouver avec d’immondes préparations aux allures plus que suspectes.

Règles de Base incontournables :
  • Utiliser du matériel inoxydable ou ne pouvant pas être attaqué par les Huiles essentielles comme le verre et éviter l’aluminium ou le plastique ne supportant pas les acides.
    • Le nettoyer à l’eau savonneuse et bien rincer
    • Le stériliser impérativement pour prolonger la vie des cosméto-maison et tuer germes et bactéries, plusieurs méthodes pour cela :
      • Faire bouillir dans une casserole d’eau 5 à 10 mn
      • Stériliser à la vapeur 10 mn au stérilisateur bébé électrique
      • Stériliser à la vapeur au micro-onde si vous en avez un.
      • Stériliser à la vapeur 10 mn au cuiseur-vapeur
      • Stériliser à l’alcool à 90° ou à 70° pour les objet ne supportant pas la chaleur
      • Stériliser à froid avec des pastilles pour la stérilisation des biberons à froid que l’on trouve en pharmacie. Cette méthode est un peu plus chimique certes.
        • On fait fondre 1 sachet ou un 1/2 sachet dans un récipient rempli d’eau froide ou tiède et on y met à stériliser les ustensiles une bonne demi-heure.
    • Après stérilisation, mettre à égoutter sur un linge propre et finir d’essuyer soigneusement toujours avec un linge propre. Une goutte d’eau dans l’huile et c’est la cata…
  • Travailler dans un endroit propre et aéré mais sans courant d'air, 
  • S'habiller en conséquence et se protéger, comme les étudiants en chimie lol
    • Blouse blanche ou vieux vêtement ne craignant pas les projections
    • Lunettes de protection pour éviter les projections de produits dans l'oeil
    • Masque pour les inhalations de poudres
    • Gants pour protéger ses mains...
  • Nettoyer le plan de travail soigneusement et le passer à l’alcool à 90° pour bien le désinfecter.
  • Préparer le terrain, pour cela :
    • Virer du plan de travail tous objets sans rapport avec la préparation
    • Disposer le matériel à portée de main :
      • Balance sur un plan stable
      • Matériel nécessaire à la préparation stérilisé sur un linge propre
      • Contenants stérilisés et prêts à être remplis,
      • Etiquettes, crayon etc pour identifier et dater les produits
      • Recette
      • Matières premières (huiles essentielles, huiles végétales, émulsifiants, beurres)
      • Chiffons et alcool à 90° pour nettoyer les mains régulièrement …
  • Supprimer toutes sources de dérangement (téléphone, chien, petits n’enfants) afin de travailler dans le calme.
  • Reboucher systématiquement les contenants des produits au fur et à mesure qu’ils ont été utilisés, un accident est si vite arrivé.
  • Une fois le produit fini, ranger matériels, produits et matières premières immédiatement
  • Stocker les matières premières et les produits maison hors de portée des petites mains (enfants) de préférence au frais et à l’abri de la lumière.
  • Pour prolonger la conservation des produits maison, il est préférable de rajouter des conservateurs naturels (il faut bien leur donner un nom…) qui éviteront le ranciment prématuré des huiles ou aideront les phases aqueuses à se préserver plus longtemps des bactéries : extrait de pépin de pamplemousse, Vitamine E, extrait de romarin… mais éviter de tomber dans les excès. Quand on prépare ses propres produits en général c’est pour éviter les produits chimiques…
  • Il est conseillé de conserver les cosméto-maison au réfrigérateur, surtout s’ils contiennent une phase aqueuse et de les utiliser dans les 3 semaines.
    • Jeter au moindre changement suspect-louche (couleur, odeur, texture…)
    • Cependant certains baumes sans phase aqueuse comme les baumes à lèvres se conservent bien à température ambiante mais éviter quand même des les exposer aux fortes chaleurs..
  • Pour ne pas gaspiller, ne préparer que de petites quantités au fur et à mesure des besoins.
    • Pour les produits en pots, il est préférable de prélever le produit à l’aide d’une petite spatule ou cuillère propre, moins on les touche avec les mains mieux ils se conservent.
    • Préférer les flacons pompe ou pschitt, cependant ils sont plus difficiles à nettoyer.
  • Bien étiqueter et dater les flacons afin de les reconnaître et de connaître la date de péremption.
  • Faire toujours un test avant d’utiliser un produit inconnu, certains peuvent être allergisant (huiles à fruits à coque, aloè vera, bisabolol…)
    • Pour cela mettre un peu de produit au pli du coude ou sur les parties tendres des avants bras (celles qui ne bronzent jamais, c’est là que l’on fait les tests chez l’allergologue) et attendre 24h pour vérifier une réaction éventuelle

Ce post est en construction je complèterais au fur et à mesure de mes expériences…
Déjà vu dans Mes Elféebulations du 20 Février 2009 : 
Règles de Base avant de commencer la confection de crèmes, baumes et autres cosméto-maison

1-co-truc-partage-flche

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cliquez pour planter des arbres

un.arbre.free.fr/Anissina

Cliquez sur la feuille pour valider votre vote

100'000 clics pour 24 arbres

Vous pouvez repasser toutes les 12h

Merci de tout coeur ♥