Que faire après la chute d’un enfant ?

Il faut toujours surveiller l’enfant, même si c’est une chute d’une petite hauteur, un minimum 24 à 48 heures après.

Il faut avant tout déceler les signes liés à une chute :
  • perte de connaissance initiale, qui révèle un degré de gravité potentielle. Les pleurs dessuite après la chute sont en général bon signe mais il ne faut pas pour autant relâcher son attention.
  • visage pâle et yeux creusés
  • vomissements répétés
  • somnolence inhabituelle
  • maux de tête
  • troubles de la vision
  • difficultés d’élocution
  • difficultés ou impossibilités à se servir normalement de ses bras ou jambes
  • saignement de nez ou de l’oreille.
  • ne pas hésiter à le réveiller régulièrement la nuit pour juger de son état surtout si la chute est intervenue en fin d’après-midi ou le soir (je crois me souvenir que c’est toutes les 2 heures).
Et en cas de doute et de comportement inhabituel de l’enfant, ne pas hésiter à appeler ou l’emmener chez le médecin qui jugera s’il faut hospitaliser pour de plus amples examens…
Avec un enfant il ne faut rien laisser passer, même un hématome minirikiki sur le cuir chevelu est déjà considéré comme un trauma cranien sans gravité certes mais un trauma quand même…

Ce qui me rappelle avoir passé une nuit blanche aux urgences un lendemain de chute de lit d’un de mes fillous, ce dernier ayant attrapé une vilaine gastro nous faisant penser au médecin et à nous parents que c’était une conséquence de sa chute. Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie…

Pour les cas les moins graves le médecin prescrira le plus souvent du repos, un antalgique et une surveillance de 24h minimum.

Sinon pour les bosses :

  • Appliquer de la glace ou une poche de gel réfrigérée enveloppé d’un linge sur la contusion pour l’empêcher de grossir et atténuer la douleur.
  • On peut aussi donner des granules d’arnica immédiatement après le choc et régulièrement ensuite (demander conseil à votre médecin ou pharmacien). C’est theindispensable à avoir toujours à portée de main et dans le sac lors des sorties avec les enfants…
  • Et seulement s’il n’y a pas de plaie ouverte de l’huile d’arnica ou une pommade à base d’arnica (à conserver au réfrigérateur pour plus d’efficacité anti-douleur)…
  • S’il y a plaie un macérât de lavande ou macérât de Millepertuis dans de l’huile d’olive, de tournesol ou de coco.
  • Pour les plus grands à partir de 7 ans, on peut aussi appliquer de l’huile essentielle de lavande vraie ou officinale (Lavandula angustifolia P. Miller), d’huile essentielle d’helichryse italienne (Helichrysum italicum)  ou à défaut de lavandin (Lavendula angustifolia P. Miller x Lavandula latifolia Linnaeus fils Medicus)
Cela a évité de belles et vilaines bosses à mes loulous…

  • Un baume de consoude fait maison est aussi un bon moyen d’éviter l’hématome. L’avantage est que ce baume peut aussi être appliqué sur des plaies puisqu’il
La racine de grande Consoude
(Symphytum officinale L.).
Une plante réputée pour son action cicatrisante.
Sa racine contient beaucoup de tanin, du mucilage et de l’allantoïne qui favorise la multiplication cellulaire (dermato-cicatrisante). Utilisée pour calmer rapidement les douleurs des brûlures, pour activer la cicatrisation des plaies, pour soigner les ulcères variqueux.
En usage externe on fait une décoction de racines, 100 à 200g par litre. Faire bouillir 10 à 12 minutes, laisser infuser 1/4 d’heure, application locale, lotion (source : Secrets d’une herboriste, Marie-Antoinette Mulot).
Le mot consoude provient du terme latin  » consolidare » qui signifie « consolider », ce baume agit dans tous les problèmes de peau.
Pour une peau saine et rayonnante.
Utilisations :

  • Consolider
  • Active la cicatrisation.
  • Protège la peau contre les agressions
  • Régénération puissante des tissus conjonctifs de la peau
  • Problèmes de peau
  • Vieillissement de la peau
  • Rougeurs
  • Effets du soleil, diminue la douleur des brûlures
  • les rougeurs des fesses de bébé.
  • Effets secondaires des traitements esthétiques
  • Action anti-inflammatoire et bénéfique en cas de chocs (coups, bleus,…)
  • Peau plus saine, peau embellie
  • Facilite l’irrigation et la vascularisation de la peau
  • Il soulage les problèmes aux jambes (circulation)
  • …Il serait efficace même sur l’eczéma…
Appris en stage de perfectionnement d’Assmat

Pour en savoir plus : www.pharmaciedelepoulle.com : Coups_bosses #aromatherapie

Article paru le 19 avril 2012 sur Mes Elféebulations : http://meselfeebulations.unblog.fr/2012/04/19/chutes-et-bosses-chez-nos-petits/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cliquez pour planter des arbres

un.arbre.free.fr/Anissina

Cliquez sur la feuille pour valider votre vote

100'000 clics pour 24 arbres

Vous pouvez repasser toutes les 12h

Merci de tout coeur ♥