Cuisine bio

Comme c’est encore et toujours Le temps des cerises, avant de les congeler pour en faire de la glace minute banane/cerise, pensez à en garder quelques unes pour la recette qui suit : la tarte aux cerises, miam !

D'une simplissité enfantine, cette tarte raviera les papilles de vos chérubins, et pourquoi pas la faire avec eux.

Le plus dur pour eux étant de résister à manger les cerises en les dénoyautant... à moins que ce ne soit d'en trouver des cerises, cette année. Pour cela, il aura fallu attendre presque la fin juillet...
Mais cela valait amplement la peine d'attendre. 

Le truc avec les Macines à pain c’est de trouver sa recette de base que l’on peut faire les yeux fermés… Dès que vous faites l'aquisition d'une MAP, on vous demande d'essayer plusieurs fois la même recette de base en rajoutant ou en soustrayant de l'eau, ce n'est pas pour rien, cette étape est indispensable pour pouvoir par la suite faire des recettes plus élaborées tout en connaissant le TH de votre Map...
 
J’ai ma MAP depuis plusieurs années déjà et j’ai ma recette de base sans oeuf pour brioche et pain au lait :

C'est enfin l'été ! Il fait enfin beau et on a enfin envie de fraicheur, de glace, quel bonheur !!
Inspirée par la recette de Valérie Cupillard sur son blog Glace sans lait sans oeufs : Banane-Framboise, je me suis mise à congeler des bananes.
Et comme j’ai des cerises congelées à profusions, j’ai tout naturellement testé la glace banane-cerise.
L’avantage de cette glace c’est qu’elle n’est qu’à base de fruits, sans colorants, sans conservateurs, sans lait, sans oeufs, sans sucres ajoutés… Et d’une simplicité déconcertante. J’avais déjà testé la glace toute seule à la banane et j’étais conquise…

Un peu de gourmandise ça vous dit ?

A force de voir partout des recettes de pâte de spéculoos, le fameux biscuit belge, ça m’a donné envie, non pas d’en acheter parce qu’il y en a dans mon  petit super et que je trouve que c’est horriblement cher, mais d’en faire…
Les recettes identiques proposées dans le lien ci-dessus (à base de beurre, huile, lait concentré sucré) ne me disaient vraiment rien parce fait avec de la gélatine (eurk) et quand on sait avec quoi c’est fait, bref…

Vous vous souvenez de La petite Madeleine et le suremballage…

La solution que je vous proposais alors était de ne plus acheter de madeleines mais de les faire soi-même…
Et bien aujourd’hui je vous propose de goûter à mes petites madeleines. La recette de base est très facile et une fois que vous y aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer.  Je vous propose un pas à pas à partir d’ingrédients bio, pas chers et sans additif.

Au détour d’une recherche d’un pays lointain, j’avais trouvé une recette de cuajada (sur cuisiner du journal de femmes par Delphine Martins), un dessert espagnol, genre flan au yaourt. Cuajadasignifie «caillé» en espagnol…
La Cuajada est un produit à base de lait de brebis et de présure naturelle. Traditionnellement, ce produit était élaboré par les bergers de la région qui chauffaient le lait et lui ajoutaient de la présure d’agneau. La texture de la Cuajada est très caractéristique. Douce, crémeuse et délicate, elle est très agréable au palais, et sa saveur lactée est singulière. Normalement, elle est consommée avec du miel ou du sucre. Elle est présentée dans de petites terrines en terre cuite ou en céramique.

C'est bien meilleur que les flamby du commerce et c'est tellement facile à faire... Cette petite recette régressive revient pas mal à la maison. D'une part, parce qu'il n'y a besoin que de 3 éléments, des oeufs, du lait, du sucre, (bio, pas bio, comme ti veux, ti choises...) que nous avons tous dans notre cuisine, pas besoin de vanille, non, non... D'autre part, parce que plus rapide à faire, tu meurs. Le seul hic c'est d'attendre que ça soit bien froid, c'est pour ça que je m'y prends un peu à l'avance, mais sinon rien n'empêche de les manger tiède aussi ;)
Bref, une vraie recette d'antan simple comme bonjour, économique, sans chichi ni tralala...

Une recette très appropriée pour Noël à faire avec les enfants, pour les faire patienter en attendant le jour J...
Ou à offrir en guise de cadeau de Noël fait-maison dans une jolie boite elle aussi faite par vos soins...
La recette est très facile et le plus dur et d'attendre que le tout soit bien froid pour pouvoir le déguster.
Se conserve dans une boite en fer bien hermétique entreposée dans un endroit frais, le garage ou la cave par exemple mais si possible pas au frigo.

Aussi appelée bouillie au chocolat, crème d'Annette, crème au chocolat...
J’ai retrouvé une vieille recette, dans un livre datant des années 70, livre que je possède depuis des lustres et qu'il me semble avoir piqué à ma mère, de bouillie au chocolat qui ressemble beaucoup à la Crème Danette et elle m’a fait penser à la recette qu’Agnès avait publié sur son blog il y a quelques temps, quelques années maintenant. Cette recette est ainsi devenue un classique dans mes desserts et fait tout autant plaisir surtout qu'elle est en plus très facile à réaliser et qu'il suffit de la faire ne serait-ce que quelques heures à l'avance pour la déguster le soir même...

Pas de Noël sans pain d'épice, du moins dans la tradition de chez mes grand-parents paternels dans l'est de la France...

On peut faire des petits bonhommes, des sapins décorés, bref des figurines plus ou moins élaborées et décorées (d'un glaçage blanc d'oeuf+sucre glace...) ou un simple cake qui se conservera quelques jours...
En plus il est bien meilleur si vous attendez le lendemain pour le déguster.

Dans mon placard :

Cliquez pour planter des arbres

un.arbre.free.fr/Anissina

Cliquez sur la feuille pour valider votre vote

100'000 clics pour 24 arbres

Vous pouvez repasser toutes les 12h

Merci de tout coeur ♥