Nous compostons depuis plus de 10 ans, en fait depuis notre arrivée en Haute-Vienne... D'abord au fond du jardin, en vrac, tonte, épluchures etc... Puis il y a 3 ans enfin avec un composteur...

Je vous avoue que jusqu’il y a peu, je ne savais pas que l’on pouvait composter les restes cuits de la cuisine. Il faut aussi dire qu'il y a deux ans encore, nous avions un chien qui pendant 15 ans partageait nos repas quotidiennement (voir Astuces éco’naturelles pour mon chien). Les restes chez nous, du coup, ça n’existait pas et ce n’était pas ma préoccupation première…
Alors après son décès (voir Au revoir Myra…), je me suis retrouvée très énervée d’avoir autant de restes et d’être parfois obligée de jeter autant de nourriture, reste de pâtes pour 1/2 personne que plus personne ne veut manger pour la énième fois ou croutes de pain qui croupissent au fond du sac à pain. Incriminant d’abord les enfants de ne pas finir leurs assiettes, je me suis vite rendue compte d’une chose, c’est qu’inconsciemment quand je faisais le repas, j’incluais toujours mon chien, comme avant…

  • La première solution fut que je finisse moi-même les restes mais ma balance m’a vite rappelé à l’ordre.
  • J’ai bien pensé adopter une poule ou deux, mais maître Renard veille au grain et les voisins en ont fait les frais, donc pour l’instant j’ai écarté cette option… 
  • Un nouveau chien, non, pas possible pour le moment, nous n’avons pas de jardin clôturé (2500 m² pourtant ;) et pas trop envie encore.
  • La dernière solution toute trouvée c’est d’apprendre à réduire les quantités cuisinées et de composter les restes, même les restes cuisinés sauf la viande, comme quoi, on en apprend tous les jours.
Du coup j’ai quand même un peu creusé la chose et j’ai fouiné à la recherche de guides à consulter :
Extrait :

 Dans la cuisine :azotés/carbonés ?
Epluchures de légumes et de fruits,
Marc à café avec le filtre,
Sachet de thé,
Coquilles d’oeufs, d’huîtres et d’escargots écrasées,
Croûtes de fromages,
Restes alimentaires (hors viande, poisson et laitages),
Pain,
Agrumes non traités.
 Dans le jardinazotés/carbonés ?
Tonte de gazon,
Feuilles,
Fleurs fanées,
Mauvaises herbes non montées en graines,
Petits branchages coupés en morceaux,
Branches broyées,
Sciure, copeaux de bois,
Paille et foin.
 Dans la maisonazotés/carbonés ?
Bouquet de fleurs,
Plante d’intérieur non malade,
Cendres de bois,
Essuie-tout, mouchoirs en papier,
Noyaux et graines broyés.
(...)Voir sur le site ce qui ne peut pas être composté... Pour en savoir plus :
  1. Lettre du compostage N°1N°2N°3N°4N°5,
  2. Composter en tas
  3. Construire son composteur
Extrait de l'article Mes Elféebulations : Guide du compostage (29-03-2012)
La suite demain ici...
1-note-partage-flche

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vos messages

  • 12.05.2019
    It is appropriate time to make some plans for the future and it's time to be ...

    Lire la suite...

     
  • 10.05.2019
    It is also because Forex Trading, Market as well simply Currency. You sign develop ...

    Lire la suite...

     
  • 07.05.2019
    je viens de la faire et ça reste très ... fluide on va dire. Loin de la consistance ...

    Lire la suite...

     
  • 06.05.2019
    Bonjour, une petite question: Certains disent qu'il faut cacher le pot dans un ...

    Lire la suite...

     
  • 03.05.2019
    Everyone loves what you guys tend to be up too. This type of clever work and ...

    Lire la suite...

Qui suis-je ?

thumb qrcode.10474785